Vous souhaitez vous lancer dans l’immobilier et apprendre l’investissement ? Il existe plusieurs techniques d’investissement qui s’offrent à vous pour réussir un investissement locatif.

Étant très nombreuses, vous pouvez avoir du mal à faire votre choix. En effet, chacune de ces techniques comporte des avantages, mais également des limites et il convient de bien les connaître pour faire le bon choix et vous constituer facilement un patrimoine immobilier.

Si vous lisez cette articles c’est que vous voulez acheter un bien immobilier pour investir. Découvrez les différentes méthodes auxquelles vous pouvez recourir pour visiter que des bonnes affaires et réussir votre projet dans l’immobilier.

1. Réussir son investissement locatif : Le non meublé

Il s’agit de la méthode la plus conventionnelle et la plus ancienne en immobilier locatif. Vous devez acheter un bien immobilier comme une maison, un studio ou un appartement.

Par la suite, vous procédez à tous les travaux nécessaires et vous la/le mettez en location. En parallèle, vous aurez eu recours à un crédit d’une durée de 15 ans ou plus et vous gardez le bien immobilier jusqu’à l’échéance. 

La durée de la location est généralement de 3 ans. Elle peut, dans certains cas, être de 1 ou 2 an(s) selon certaines conditions. Le bien immobilier que vous louez est vide, c’est-à-dire non meublé.

Toutefois, il est important de savoir que lorsque vous avez recours à un crédit pour l’achat puis la location d’un bien immobilier, ce sera au locataire de s’acquitter des remboursements de l’emprunt. En effet, l’objectif pour réussir un investissement locatif est de ne pas perdre d’argent.

Les avantages du non meublé

Le principal avantage de ce type d’investissement est la durée du contrat de bail qui peut être au minimum de 3 ans et qui peut aussi être plus longue. Si vous avez un locataire correct et sérieux, la tâche sera encore plus facile pour vous.

En effet, une fois installé les locataire restent en général plusieurs années. Vous avez donc une garantie car vos logements sont occupés et les locataires remboursent votre crédit bancaire.

Inconvénients de cet investissement

Le rendement locatif est généralement compris entre 8 et 10 % et il est rare de pouvoir dépasser ce taux.

De même, il peut être très difficile d’avoir une autorisation pour déloger un locataire. Ainsi, si un locataire s’installe dans votre logement, ne paye pas, détériore votre bien, il sera difficile de le déloger.

De plus, un bien non meublé se loue moins cher qu’un bien immobilier meublé et généralement il coûte plus cher en impôt.

2. Investissement traditionnel en meublé

C’est à peu près la même méthode que la précédente, sauf qu’ici, le bien immobilier sera en location meublée. Vous achetez un bien immobilier, vous procédez à des rénovations, puis vous faites du home staging pour le décorer et le meubler.

Avec cela, le locataire sera séduit et pourra payer un prix élevé pour l’habiter. C’est une stratégie idéale pour réussir un investissement locatif.

Votre objectif sera ensuite de louer le bien pour une durée de 1 à 3 an(s) ou plus. Cette location convient très bien aux expatriés, aux étudiants qui sont loin de chez eux et qui seraient obligés d’acheter du mobilier s’ils devaient meubler un appartement.

Réussir son investissement locatif : Avantage du meublé

Le grand avantage avec cet investissement est que vous aurez une plus grande rentabilité. De magnifiques meubles, une belle décoration et une touche de home staging pourront vous permettre de majorer le loyer. 

Ce sera aussi un grand avantage pour le locataire qui n’aura pas à acheter de meubles et pour qui la location meublée sera plus abordable qu’une location non meublé.

Les points négatifs

Il est évident que de beaux mobiliers et une belle décoration requièrent un entretien supplémentaire, soit des coûts plus élevés. En effet, les travaux sont plus importants par rapport à un bien non meublé. Il arrivera des moments où vous devrez remplacer le mobilier et procéder à d’autres travaux.

De plus, décorer un appartement est subjectif. Une décoration qui vous plaît est peut être laide pour vos futurs locataires.

3. Investissement location saisonnière

Cette méthode peut consister à rentabiliser une zone de votre résidence principale. Il peut s’agir d’une chambre simple, d’un garage ou d’une annexe. D’autre part, vous pouvez aussi investir dans un bien exclusivement destiné à la location saisonnière (villa, studio, appartement, maison…). Cette méthode constitue une parfaite alternative à la location en hôtel et permet de réussir un investissement locatif

La location est généralement de courte durée vu qu’il s’agit d’une location saisonnière : une journée, quelques semaines, une semaine, un week-end, etc. 

Pensez à louer votre résidence principale lors de vos déplacements et de vos vacances fait partie des différentes variantes de la location saisonnière.

Réussir un investissement locatif : Les avantages du saisonnier

C’est un investissement très rentable grâce auquel vous obtiendrez des rendements locatifs qui dépassent la moyenne en location traditionnelle.

Par exemple, dans le cas de la location traditionnelle d’un appartement pour une durée de 3 ans, la rentabilité que vous obtiendrez sera comprise entre 8 et 10 %. Tandis que si vous faites de la location saisonnière avec ce même bien et que vous faites appel à des sites spécialisés comme AirBnb, vous pourrez atteindre un rendement locatif de 15 à 20 %.

Les inconvénients

Ce type d’investissement requiert beaucoup d’engagement, d’implication et de temps. Ce sera à vous de gérer les travaux de nettoyage et d’entretien, et de remplacer le mobilier abîmé ou vieillissant.

La gestion des annonces publicitaires, des réservations et des flux d’argent sera également à votre charge. Il est possible de déléguer cette tâche, mais dans ce cas, votre cash-flow et votre rentabilité vont baisser.

De plus, votre bien immobilier ne sera peut être jamais loué donc vous devrez assumer le remboursement de votre prêt tout seul. C’est risqué pour réussir son investissement locatif.

4. Investir dans des parkings ou des garages

Ce type d’investissement consiste à acheter des garages ou des emplacements de parking. Le but final de ces biens n’est pas l’habitation, mais plutôt le stationnement de véhicules. 

Les avantages de cet investissement

Les garages et les parkings sont des biens qui ne sont pas chers et dont l’entretien est peu coûteux. Il y a donc peu de risques financiers. Vous pouvez aussi atteindre une rentabilité de l’ordre de 15 à 20 %.

Donc ici, les rentabilités sont fortes vu que les prix d’achat sont faibles. Il faut noter que la demande est très forte pour ces biens immobiliers.

Le principal problème d’un garage ou d’un parking

Le principal inconvénient avec ce type d’investissement est que le prix du loyer est faible (entre 75 et 125 euros). Par exemple, le prix du loyer d’un appartement équivaut à 5 voire 10 garages ou parkings.

5. Réussir son investissement locatif : La location professionnelle

Ce type d’investissement consiste en l’acquisition de biens professionnels et industriels. Ces biens seront ainsi loués en tant que petites surfaces commerciales, bureaux, show-room, restaurants, entrepôts, cafés, locaux pour professions libérales, etc.

Les points positifs

Ces biens ont une très forte rentabilité et les coûts du loyer sont généralement élevés. Vous n’aurez que peu de locataires à gérer et vous obtiendrez des loyers importants. En plus de cela, la gestion demande peu de temps et la location se fait la plupart du temps sur une longue durée. 

Les risques de non-paiement sont moindres, car le locataire aura intérêt à payer le loyer s’il ne veut être expulsé. De même, il sait que son image et sa visibilité seront en jeu dans le cas où il perdrait son local commercial. 

La plupart des travaux à réaliser sont le plus souvent pris en charge par le locataire. Enfin, l’expulsion en cas de litige sera plus facile dans le cas d’un locataire professionnel contrairement à un locataire privé.

C’est donc un investissement intelligent pour réussir un investissement locatif.

Les inconvénients

Ce type d’investissement ne convient pas aux personnes qui viennent de démarrer dans le secteur de l’immobilier.

Si vous êtes débutant, il est plus sûr de commencer par investir dans de petites surfaces. Ensuite, des loyers élevés impliquent des risques importants en cas de non-paiements.

6. La location pour les étudiants

Il s’agit ici d’investir dans des biens destinés aux étudiants. Certains jeunes adultes veulent prendre leur indépendance et d’autres habitent loin de leur université et ont besoin d’un logement. Vous allez dans ce cas investir dans de petits studios meublés à louer aux étudiants.

Les avantages de cet investissement locatif

La location pour étudiants consiste à acheter de petites surfaces qui peuvent vous offrir de grandes rentabilités. En plus de cela, la demande est très forte notamment aux alentours des écoles et des universités.

Pour réussir un investissement locatif avec ces logements, visez des zones avec des écoles et des universités.

De plus, pour augmenter votre rentabilité, vous pouvez faire de la colocation

Les désavantages des loyers étudiants

Vous devez choisir des emplacements proches des écoles et des universités qui ont une forte demande pour ce genre de biens. À défaut, vous ne pourrez pas rentabiliser votre investissement. Un autre inconvénient est que la durée du bail est généralement de 10 mois. Votre chiffre d’affaires devra ainsi se faire sur ces 10 mois et non sur 12 mois.

7. Réussir un investissement locatif : Louer ses biens

Si vous avez déjà un ou de nombreux bien(s) immobilier(s), posez-vous la question de savoir s’il n’y a pas quelque chose que vous possédez déjà et que vous n’avez pas rentabilisé.

Cela peut être un étage complet chez vous, un garage, une chambre, une annexe de la résidence principale, etc. Si vous réfléchissez bien, vous en trouverez certainement.

Les points positifs

Vous pouvez obtenir une bonne rentabilité vu qu’il s’agit de bien dont vous êtes déjà propriétaire. Vous n’aurez donc pas à acheter pour rentabiliser par la suite.

Le fait de louer un bien que vous possédez déjà constitue l’une des meilleures opérations pour réussir un investissement locatif.

La contrainte de cette location

Il vous faudra prendre de nombreuses précautions afin de faire des séparations. À défaut, vous risquez de vous sentir mal à l’aise chez vous.

Certains loueurs ne prennent pas ses précautions et ils se retrouvent dans la contrainte de recevoir des locataires alors qu’ils n’en ressentent pas l’envie.

8. Investissement achat d’immeubles

Cet investissement consiste à acheter un immeuble comprenant plusieurs studios ou appartements. Ce sera un immeuble exclusivement transformé à des fins locatives.

Chaque logement composant l’immeuble est loué de manière individuelle et vous aurez à entretenir les différentes parties communes telles le hall d’entrée, etc. Vous pourrez reporter certains frais liés à l’entretien dans le loyer.

Les avantages d’acheter un immeuble

Vous êtes entièrement le propriétaire de l’immeuble et 100 % des droits vous appartiennent. Vous pourrez fixer les montants des charges communes et décider si vous allez vous charger des travaux ou non. De même, vous avez le droit de participer ou non aux assemblées générales réunissant les copropriétaires. Vous avez aussi le droit de diviser les logements en plusieurs biens, sans demander d’autorisation pour augmenter votre rentabilité.  

Normalement, l’achat d’un immeuble revient moins cher que l’achat séparé de plusieurs logements. Vous obtiendrez alors un meilleur cash-flow et une meilleure rentabilité. Lors de la revente, vous avez la liberté de vendre à la découpe pour élever le prix de revente.

Le danger d’investir dans un immeuble

Pour réussir un investissement locatif, vous devez impérativement trouver un immeuble de rapport rentable.

Avec un immeuble, vous misez sur une seule et unique localisation, car tous les appartements et studios se trouvent au sein de cet immeuble.

Ainsi, si votre investissement ne trouve pas de locataire vous aurez alors énormément de problèmes pour rentabiliser votre achat. Il est primordial d’étudier la demande locative avant d’acheter un bien immobilier.

Conclusion

Réussir un investissement locatif est l’objectif de tous les investisseurs immobilier. Avant de commencer à acheter des biens, vous devez avoir une connaissance parfaite de votre secteur et de l’ensemble des possibilités qui s’offrent à vous.

Nous avons vu qu’il est possible d’investir dans des logements meublés, des non-meublés, de faire de la location professionnelle ou encore d’acheter des immeubles.

Avez-vous peur de vous lancer dans un investissement immobilier ? Voulez-vous être aidé pour trouver des biens rentable ?

J’aimerais avoir votre réponse en commentaire.

Pour aider votre entourage, vous pouvez partager cet article. Et, si vous voulez investir dans l’immobilier rapidement et facilement, je vous laisse visionner notre conférence offerte.

Florent2-ombre

Accédez à notre Formation Vidéo en ligne 100% Gratuite !

Découvrez comment j'ai personnellement généré 2000 € net par mois à vie en moins de 18 mois et comment vous pouvez le faire en seulement 8 semaines !

Commenter à : Réussir un investissement locatif [Top 8 des conseils]

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Attach images - Only PNG, JPG, JPEG and GIF are supported.

    Login

    Welcome to Typer

    Brief and amiable onboarding is the first thing a new user sees in the theme.
    Join Typer
    Registration is closed.