La vie professionnelle d’un individu occupe une place importante dans la journée d’un homme ou d’une femme. Son bonheur est souvent lié à son épanouissement dans son travail. 

Vous avez sûrement envie de travailler dans le secteur de l’immobilier. Vous êtes en plein questionnement, car c’est un choix stratégique pour votre avenir, mais vous vous questionnez encore sur le fait de vous lancer ou non. C’est normal. 

Que vous soyez étudiant, chômeur, en pleine reconversion professionnelle, les métiers de l’immobilier vous offre des possibilités souvent oubliées. 

Alors oui, vous devrez travailler dur pour réussir dans ce milieu concurrentiel, mais avec de la rigueur et de la détermination, vous pourrez rapidement vous faire une place au soleil pour devenir le numéro 1 de votre secteur.

1. Les métiers de l’immobilier : Trouver son secteur de prédilection

L’immobilier est un secteur vaste. La quasi-totalité de la population ne connait que très peu ce domaine d’activité.

Cependant, chaque individu trouvera sa place s’il explore les possibilités qui s’offrent à lui. Si vous souhaitez occuper une fonction commerciale, technique ou même juridique, vous trouverez facilement votre place.

Les fonctions commerciales

Les fonctions commerciales occupent une grande partie des activités dans le secteur de l’immobilier. Découvrez ces emplois où l’aspect commercial est important.

Les métiers de l’immobilier : L’agent immobilier

Je vais être sincère avec vous. La majeure partie des métiers de l’immobilier ont une fonction commerciale. 

Le plus connu, l’agent immobilier. Son rôle est de dénicher des bonnes affaires et de les vendre à des clients (investisseurs, particuliers et entreprises). Sans lui, les transactions immobilières sont rares. 

En effet, la quasi-totalité des personnes font confiance à un agent immobilier lorsqu’elles recherchent un bien immobilier ou veulent le vendre. 

Son expérience et son savoir-faire permettent aux vendeurs de vendre leur bien rapidement ou aux acheteurs d’en trouver un facilement. Il saura vous conseiller et vous guider dans vos choix.

L’agent commercial immobilier

Si vous souhaitez une activité avec plus de contact, de négociation, vous pouvez opter pour le métier d’agent commercial immobilier

Alors oui, vous pensez sûrement que vous aurez la même fonction qu’un agent immobilier, mais c’est faux. 

L’agent commercial travaille pour le compte d’un tiers. En effet, il va négocier, mais aussi conseiller et suivre du début à la fin une transaction immobilière

Il travaille souvent pour un agent immobilier, il est rattaché à une agence, même s’il garde son rôle d’indépendant. 

Sa mission : assurer du début à la fin le suivi d’une transaction immobilière. Il est le garant du bon déroulement de la transaction entre le client et le vendeur. 

Généralement indépendant, ses conseils et son expertise sont souvent appréciés lorsque vous souhaitez investir dans l’investissement locatif.

Les compétences pour ces professions

Pour devenir un bon agent immobilier ou commercial, il faut acquérir des compétences qui vous permettront de devenir des experts dans votre domaine. 

Tout d’abord, le sens du relationnel est primordial, ensuite vous devrez être capable de travailler en autonomie. 

De plus, c’est un secteur concurrentiel, il faut être débrouillard et développer une aptitude au changement pour s’adapter à toutes les situations compliquées.

Les métiers techniques

Nous venons de voir les métiers de l’immobilier avec des fonctions commerciales. Découvrez dans la suite de cet article les métiers qui nécessitent des compétences techniques et un savoir-faire particulier.

Le promoteur immobilier

Le promoteur immobilier est un professionnel de l’immobilier. Ses compétences techniques lui permettent de vendre et de trouver des espaces constructibles et de les vendre par la suite. Il créé la nouvelle offre immobilière. 

Il doit connaître la demande pour imaginer et concevoir des projets immobiliers. Généralement, quand un lotissement, un immeuble se construit, un promoteur immobilier est derrière cette nouvelle construction. C’est un acteur majeur de la vie immobilière dans notre pays. 

Pour pouvoir devenir promoteur immobilier, il faut avoir de nombreuses compétences techniques (mais aussi commerciales). 

En effet, le promoteur est présent du début à la fin du projet. C’est pour cette raison qu’il doit impérativement avoir un maximum de compétences. Il va s’occuper de trouver le terrain, de faire les demandes pour la construction, de trouver les personnes pour réaliser le projet et aussi de trouver le financement (banques ou investisseurs). 

Il existe deux types de promoteurs. Tout d’abord le promoteur foncier, son rôle est de trouver des terrains vagues et de les rendre aux normes pour une construction future.

Une fois cette habilitation effectuée, le promoteur vend son terrain en parcelles ou complètement. Le profit est immédiat, il cherche à vendre rapidement.  

Ensuite, le promoteur immobilier, il est présent du début à la fin, de l’acquisition du terrain, à la construction et la vente des immeubles ou des maisons.

Le lotisseur ou aménageur foncier

L’aménageur foncier est l’un des métiers de l’immobilier avec de la technique et qui demande une connaissance accrue de son secteur d’activité. Son objectif est la définition des possibilités de division d’un terrain pour bâtir dessus et de l’aménager avant de le vendre par lots. 

De plus, le lotisseur a pour but de créer un projet de lotissement faisable et avec de la cohérence. Il doit ensuite réaliser des plans de division dans l’optique d’obtenir un permis d’aménager. Cette étape permet à l’aménageur foncier de mettre en place une demande de commercialisation du lotissement. 

Astucieux et malin, le lotisseur essaye de vendre ces lots avant de commencer les travaux d’aménagements. Cette technique lui permet de commencer les travaux de façon sereine puisqu’il a anticipé la vente. 

Les compétences à acquérir

Pour travailler en tant que lotisseur ou promoteur, vous devez acquérir des compétences techniques, financières et en droit

De plus, vous devez aussi développer votre capacité relationnelle pour commercialiser et vendre au plus vite votre projet. 

Les métiers de l’immobilier : Les activités juridiques

Vous avez une passion pour les activités juridiques et l’immobilier. Vous voulez trouver un métier en lien avec l’immobilier, mais qui exige aussi des compétences juridiques. Ces activités, souvent annexes à l’immobilier, sont essentielles pour ce domaine d’activité.

Devenir notaire

Lorsqu’une personne souhaite acheter ou vendre un appartement, l’approbation du notaire est obligatoire. 

En effet, sans lui, une vente est impossible, car il valide officiellement l’accord des deux parties. 

Il rédige les actes comme les promesses de ventes ou les donations. De plus, il s’engage personnellement à valider l’accord entre l’acheteur et le vendeur.

Le notaire est donc essentiel dans la vie économique immobilière. Il concilie sa fonction juridique tout en ayant des compétences dans le domaine de l’immobilier.  

Dans cette première partie, nous avons vu qu’il existe des métiers de l’immobilier correspondant au profil de chaque individu. Si vous avez un profil commercial, agent immobilier ou agent commercial correspondent à vos attentes. 

Ensuite, si votre objectif est de travailler dans un secteur plus technique, vous pourrez devenir un lotisseur ou un promoteur immobilier de renom. 

Pour finir, les personnes ayant des bases de droit et formées dans le milieu juridique pourront parfaitement travailler en tant que notaires. 

Découvrez dans cette seconde partie les nouveaux métiers de l’immobilier qui vous permettront de devenir indépendant.

2. Devenir indépendant avec l’immobilier

Le monde évolue à une vitesse impressionnante. La plupart des personnes souhaitent devenir libres de leur temps et elles ne souhaitent plus dépendre d’une entreprise. C’est pour cela que des activités évoluent ou se créent pour devenir des métiers de l’immobilier à part entière. 

Le marchand de biens, une activité autonome

Le marchand de biens est un investisseur immobilier. Son rôle est d’acheter des biens immobiliers et de les revendre plus cher. 

Cette vente s’accompagne souvent de travaux en amont. Il est payé avec le bénéfice qu’il génère lors de la vente. 

Très souvent indépendant, le marchand de biens doit réaliser un maximum de bénéfice sur son opération pour pouvoir vivre. 

Fin connaisseur de son marché, il est en recherche constante de nouveaux biens immobiliers à acheter. 

Pour réussir à trouver les offres avant les autres, il travaille en étroite collaboration avec des agents immobiliers. En effet, cela lui permet d’avoir l’exclusivité sur les meilleures affaires de son secteur. 

Il investit sur des biens immobiliers seulement s’il a la possibilité de dégager une plus-value à la revente. 

C’est essentiel qu’il cible une zone de travail, pour l’étudier et la connaître au mieux.

Qui peut devenir marchand de biens ?

Même si ce métier demande énormément de connaissances techniques sur son secteur d’activité, il est possible de devenir marchand de biens sans diplôme ni formation particulière. 

En effet, libre à vous de vous lancer dans cette aventure. Peu de personnes osent franchir le pas, car investir dans des biens dans le but de les vendre plus cher est risqué. 

Pourtant, il est possible d’en faire son métier en minimisant le risque de pertes. En connaissant le prix du secteur, les attentes des acheteurs, le marchand de biens se facilite déjà la tâche pour générer des revenus rapidement grâce à son activité.

Les métiers de l’immobilier : La nouvelle façon de vivre de l’immobilier

Vivre de l’immobilier est devenu l’objectif de milliers de Français. Cependant, de nombreux futurs investisseurs pensent qu’ils pourront vivre de l’immobilier sans effort. 

Pourtant, investisseur immobilier est l’un des métiers de l’immobilier, certes pas comme les autres, mais il nécessite un investissement de temps et il est essentiel d’avoir des connaissances dans l’immobilier. 

La méthode pour vivre de l’immobilier

Réussir à vivre de l’immobilier est le fait d’investir dans des biens anciens rentables qui dégagent du cash flow (du bénéfice) chaque mois grâce aux loyers des locataires que vous percevez.

Vous devrez donc calculer le taux de rendement interne (TRI) de votre investissement. Il faudra estimer votre emprunt, vos impôts, les loyers que vous percevrez avec vos locataires et enfin le crédit bancaire que vous allez rembourser. 

Tout d’abord, votre objectif est de trouver un bien avec une bonne rentabilité. Pour cela, vous devez chercher des biens (en agence immobilière ou sur internet. Les biens rentables seront plus facilement détectables si vous arrivez à vous constituer un réseau avec des agents immobiliers. Dès qu’ils auront une bonne affaire, vous serez averti avant la parution de l’offre en public. 

C’est grâce à cette méthode que des investisseurs réussissent à toujours acheter les meilleures affaires. 

Ensuite, une fois le bien rentable trouvé, vous allez généralement demander un crédit bancaire à votre banque. C’est une étape décisive du processus d’achat. Les banques offrent peu de crédits. Ainsi, faites un maximum de banques pour multiplier vos chances d’emprunt. 

Une fois le prêt validé, et après avoir acheté votre appartement ou votre immeuble rentable, vous aurez sûrement des travaux à gérer, car les meilleures affaires se trouvent sur le marché de l’immobilier ancien.

Vous aurez alors le rôle d’un chef de projet immobilier. Vous coordonnerez l’ensemble des équipes pour finir rapidement vos travaux et aménager vos premiers locataires. 

La recherche de locataire est aussi une étape importante dans le processus d’investissement immobilier. Sans eux, vous ne percevrez aucun loyer et il sera difficile de rembourser votre prêt. Vous perdrez alors de l’argent tous les mois. Ainsi, une étude de marché avant d’investir est primordiale pour choisir votre secteur d’investissement.

L’agent indépendant

Des entreprises ont pour mission de vous trouver des biens rentables. Ces sociétés comme Prudenzia Immobilier aident des investisseurs à dénicher des investissements rentables rapidement.

Cette technique d’investissement permet chaque année à des Français sans connaissance du secteur de pouvoir vivre de l’immobilier rapidement. 

Bien évidemment, la demande est grandissante. Il faut donc être rapide pour que ces entreprises s’occupent de vos projets d’investissements.

C’est pour cette raison, que cette entreprise fait confiance à des agents indépendants qui ont pour mission de trouver des biens rentables.

Ce métier est passionnant, il ne demande pas de connaissances particulières du secteur de l’immobilier car la formation est réalisée en interne.

C’est l’une des meilleures alternatives pour travailler dans ce domaine, devenir indépendant et gagner des bons revenus rapidement.

Conclusion

Maintenant que vous connaissez certains métiers de l’immobilier comme agent immobilier, agent commercial, lotisseur, promoteur immobilier ou notaire, j’espère que vous avez une idée plus précise du métier qui vous correspond. 

Avez-vous une idée de votre métier idéal ? Est-ce que vous avez envie de devenir agent indépendant ou chasseur de rentabilité

Répondez dans les commentaires.

Partagez cet article pour aider vos amis à en savoir plus sur les métiers de l’immobilier. Pour découvrir le métier d’agent indépendant, consultez notre guide gratuit.

Florent2-ombre

Envie de devenir Chasseur Immobilier ?

96.3% des personnes qui se lancent dans le business échouent pendant que 100% des personnes qui ont saisi cette nouvelle opportunité spéciale ont pu quitter leur patron et gagner minimum 3 fois leur ancien salaire !
Commenter à : Les Métiers de l’Immobilier : Faire le bon choix

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Attach images - Only PNG, JPG, JPEG and GIF are supported.

    Login

    Welcome to Typer

    Brief and amiable onboarding is the first thing a new user sees in the theme.
    Join Typer
    Registration is closed.