Un chasseur d’appartement indépendant, contrairement à un agent immobilier classique, va se charger de répondre à une demande précise émanant d’acquéreurs. Il est à leur service et se met pour cela en quête du bien idéal, celui qui répondra au maximum à leurs besoins.

Devenant l’intermédiaire principal, le chasseur d’appartement va assurer la prospection de biens, les visites, la sélection des logements puis la négociation du prix final. C’est aussi lui qui va initier et contrôler les démarches administratives qui seront déclenchées suite à une vente. Ce métier, est aussi nommé chasseur de rentabilité lorsqu’il s’agit de rechercher des biens rentables.

Contrairement à l’agent immobilier, il travaille exclusivement pour des acheteurs pour lesquels il va tenter de trouver le produit parfait. Mais comment devenir un chasseur d’appartement indépendant ? Quelles sont les qualités à posséder ? Les formations à valider ? Et enfin, quelles sont les astuces pour rechercher des biens de manière efficace ? Peut-on travailler dans le luxe ?

On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur le métier de chasseur d’appartement indépendant pour le devenir. 

1. Qu’est-ce qu’un chasseur d’appartement indépendant ? 

Pour comprendre la profession de chasseur d’appartement, il faut d’abord bien définir celui d’agent immobilier, dont il est en réalité une variante.

L’agent immobilier

L’agent immobilier est un intercesseur lors de transactions immobilières. Qu’il s’agisse de louer ou de vendre un logement, l’agent immobilier prend en charge l’accueil du vendeur.

Ensuite, il enregistre le bien dans sa base de données puis publie l’annonce afin de trouver des acquéreurs prêts à acheter le logement aux conditions préalablement fixées par le vendeur (tarif, délai, etc..).

L’agent immobilier peut travailler pour le compte d’une agence immobilière ou bien exercer en freelance. Il se doit d’avoir une excellente connaissance du secteur géographique, du marché immobilier en général et de connaître les spécificités propres à chaque localité et à chaque vente immobilière. Il sait mener la visite d’un logement de A à Z et doit être capable d’estimer un bien à sa juste valeur et de conduire des négociations profitant autant au vendeur qu’à l’acheteur. La plupart du temps, les agents immobiliers touchent un pourcentage sur le montant total du bien qu’ils ont vendu, ils ont donc tout intérêt à vendre vite et bien.

Le chasseur d’appartement indépendant

Le chasseur d’appartement, lui, travaille uniquement au service des acquéreurs. Il recense avec un maximum d’exhaustivité ce que recherche leur client : emplacement, surface, nombre de pièces style, extérieur, budget, etc.

Une fois toutes ces données définies avec exactitude, il crée un mandat de recherche et s’emploie à proposer à ses clients l’appartement qui se rapproche le plus de leurs critères. Il prend en charge la visite préliminaire des biens avant de les présenter à ses clients, pour être certain qu’il leur correspond vraiment et éviter de faire perdre du temps aux différentes personnes impliquées. Son but est de leur faire gagner un maximum de temps en ne leur proposant que des appartements qui répondent le mieux à leur projet

Pour cela, le chasseur d’appartement épluchera les mandants de sa propre agence immobilière, s’il fait partie d’un réseau, ou devra faire jouer son réseau professionnel, essentiel dans ce type de profession ; les autres agents et chasseurs immobiliers, les mairies ou encore les constructeurs devront être sollicités pour espérer trouver le logement parfait. Il devra aussi éplucher les annonces de particuliers pour recenser un maximum de biens et ainsi proposer ce qui convient le mieux au projet de ses clients.

Mais ne devient pas chasseur d’appartement indépendant qui veut, il faut impérativement réunir des conditions administratives, mais aussi rassembler un certain nombre de qualités. Voyons ensemble quels sont les prérequis pour se lancer.

2. Les conditions pour devenir chasseur d’appartement indépendant  

On ne s’improvise pas chasseur d’appartement, aussi doué soyez-vous en prospection ou négociation. Le secteur immobilier implique de nombreuses contraintes légales qu’il faut maîtrise à la perfection au risque de faire échouer une vente immobilière. 

Pour devenir chasseur d’appartement indépendant, vous devez obligatoirement posséder les documents suivants : 

  • Une assurance de responsabilité civile professionnelle (RCP).

Cette assurance couvre les risques courants liés à la profession d’agent immobilier tels que des dégâts matériels, immatériels ou des dommages physiques. 

  • Une garantie financière professionnelle 

Elle est seulement obligatoire pour les professionnels de l’immobilier amenés à manipuler des fonds. C’est par exemple le cas lors de la perception de loyers ou la vente d’un appartement. 

  • La carte professionnelle de transaction immobilière (Carte T)

Il s’agit d’une garantie pour les clients. Cette carte atteste du fait que le client est entre les mains d’un professionnel de l’immobilier, réunissant toutes les compétences nécessaires pour exercer son métier. 

Pour obtenir cette indispensable carte T, vous pouvez au choix :

  • Être titulaire d’un BTS professions immobilières, ou d’un équivalent.
  • Exercer en ayant validé une licence dans le secteur du commerce, de l’économie ou du droit, par exemple. 
  • En ayant le baccalauréat
  • Avoir travaillé durant trois années dans une agence et auprès d’une personne possédant la carte T.

En l’absence de diplômes :

  • Avoir exercé dix années dans une agence immobilière auprès d’une personne titulaire de cette carte professionnelle. Ce temps est réduit a seulement quatre années de travail si vous avez exercé en tant que cadre. 
  • La VAE : Validation des acquis et de l’expérience

Vous avez également la possibilité de faire valider votre expérience et de la valoriser sous la forme d’un diplôme reconnu par l’état. Il vous faut pour cela justifier d’une année complète d’exercice dans le secteur, que ce soit sous forme de salariat, de formations ou de stages divers. Vous devrez ensuite vous présenter devant un jury pour défendre le mémoire que vous aurez pris soin de rédiger. C’est cette assemblée de professionnels qui décidera de vous accorder ou non le diplôme correspondant à l’étendue de votre savoir-faire et de vos compétences. 

Vous l’aurez compris, ne s’improvise pas chasseur d’appartement qui veut. Il faut respecter certaines règles, avoir un certain nombre de connaissances solides et justifier d’une expérience significative auprès d’un agent immobilier expérimenté.

3. Quelle formation suivre pour devenir un chasseur d’appartement indépendant ? 

Si vous avez la possibilité de poursuivre vos études, plusieurs choix s’offrent à vous. Néanmoins, rappelez-vous toujours que cette profession est plus un affaire de personnalité que de diplômes.

Si vous avez le sens du contact, êtes doté d’empathie, que vous êtes tenace et avez un excellent sens de la négociation, cela vous servira davantage que tous les diplômes du monde. Néanmoins, avoir poursuivi des études dans le secteur immobilier vous donnera bien évidemment de solides bases qui vous aideront à prendre votre envol sereinement. 

Les BTS sont valorisés, d’autant plus s’ils sont faits en alternance. Rappelez-vous, face à un candidat qui a des diplômes équivalents, le fait d’avoir de l’expérience vous permettra toujours de vous distinguer et de faire pencher la balance en votre faveur. Rien ne remplace l’expérience et le réseau, surtout lorsqu’on devient un chasseur d’appartement

Vous pouvez donc vous tourner vers un BTS professions immobilières (Bac+2), comme nous l’avons déjà évoqué. Il vous fournira toutes les bases théoriques nécessaires.

Vous pouvez également vous tourner vers les formations suivantes :

  • Le BTS MCO (Management commercial Opérationnel)
  • Le BTS NDRC (Négociation et Digitalisation de la relation client)

Si des études plus longues ne vous effraient pas, vous pouvez suivre les cursus des grandes écoles suivantes : 

  • L’INSI : l’Institut National Supérieur de l’Immobilier 
  • L’ESPI : l’École Supérieure des Professions Immobilières 
  • L’IMSI : l’Institut du Management des services Immobiliers
  • L’EFAB : l’École française de l’administration de biens
  • L’ESI : École supérieure de l’immobilier

Il existe d’autres alternatives moins directes, mais qui peuvent également vous permettre de devenir chasseur d’appartement indépendant. Vous avez le choix de valoriser un Brevet professionnel de professions immobilières, un DEUT d’administrateur de biens, un DUT carrières juridiques ou encore un DEUST professions immobilières.

 Vous l’aurez compris, il n’y a pas de parcours idéal pour devenir chasseur d’appartement indépendant, mais une multitude de possibilités, à vous de voir laquelle vous correspond le mieux

4. Les qualités humaines requises pour devenir chasseur d’appartement indépendant  

Vous aurez beau avoir tous les diplômes et tous certificats de l’univers, si vous ne possédez pas un certain nombre de qualités, vous ne pourrez jamais devenir un bon chasseur d’appartement.

Par bon chasseur d’appartement, nous entendons un chasseur qui vit bien de sa profession, qui signe régulièrement des mandats, en tout cas assez pour en vivre confortablement. 

Devenir chasseur d’appartement indépendant : La ténacité

La première qualité requise pour devenir un bon chasseur d’appartement, c’est avant tout la ténacité. Dans l’exercice de vos fonctions, vous serez amené à éplucher les annonces, multiplier les contacts et les visites, interroger des prospects encore et encore. Si vous n’êtes pas doté d’une détermination à toute épreuve, vous pourrez très vite être découragé par cette profession exigeante.

Il vous faudra dans certains cas essuyer de nombreux refus, passer énormément de temps dans la recherche du bien idéal avant de tomber sur la perle rare. . Parfois on gagne, tout se passe vite et bien et parfois, on perd. Ce métier n’est pas facile et il faut savoir accepter les deux faces de la médaille et ne pas abandonner pour autant. 

L’énergie du chasseur

La seconde qualité à posséder, c’est le fait d’être énergique. Vous allez passer votre temps en déplacements en tout genre, en visites, en négociations, et ce, parfois jusqu’à une heure avancée de la journée voire de la soirée. Si vous n’êtes pas doté d’un grand dynamisme naturel, vous serez très vite épuisé et dépassé par la situation. Prenez en compte le fait que le travail de chasseur d’appartement, comme beaucoup d’emplois liés au commerce, est un emploi chronophage et qui demande énormément d’énergie.

Organisation et négociation 

Le sens de l’organisation nous semble également indispensable si vous ne voulez pas être débordé par les évènements. Entre les différents clients, vendeurs, mandants et visites, vous pouvez vite vous emmêler les pinceaux si vous ne prenez pas le temps de planifier votre planning en détail. La règle d’or est donc une organisation en béton armé. 

Être un bon négociateur est essentiel pour devenir chasseur d’appartement indépendant à succès. Il vous faudra être celui qui sera capable d’abaisser les prix pour contenter son client, sans léser le vendeur, mais aussi celui qui saura trouver le juste prix d’un bien immobilier.

La personnalité et l’empathie

Enfin, l’écoute et l’empathie sont cruciales pour réussir dans ce métier. Pour être un chasseur d’appartement efficace, écoutez avec précision les envies de votre client, saisir ce qui est sous-entendu, et se mettre à sa place pour le comprendre et ajuster ses recherches en conséquence.

Au-delà des compétences professionnelles, votre personnalité est ce qui fait véritablement la différence. Si vous n’êtes pas à l’aise dans la relation client et n’aimez pas spécialement négocier, oubliez votre projet. Si vous avez encore des doutes, nous vous conseillons de rencontrer des chasseurs d’appartement pour les interroger sur la réalité de leur métier. Mieux encore, multipliez les stages auprès de chasseurs immobiliers afin de vous faire une idée, sur le terrain, de la réalité du métier. 

Vous cochez toutes les cases ? N’attendez plus et lancez-vous pour devenir chasseur d’appartement indépendant. C’est un emploi dynamique et stimulant qui peut vous apporter beaucoup, tant en termes d’échanges humains qu’en terme financier. Si vous ne tenez pas en place et que l’immobilier est votre passion, si les défis et les challenges ne vous font pas peur, vous avez trouvé votre voie ! Si vous êtes un bon chasseur, vous pouvez très bien gagner votre vie et pourquoi pas, à terme créer votre propre agence immobilière ? Alors, n’hésitez plus et lancez-vous ! 

Conclusion

Vous connaissez maintenant les secrets pour devenir chasseur d’appartement indépendant. Félicitation.

J’aimerais en savoir sur vous. Répondez en commentaire.

Travaillez-vous dans l’immobilier ? Avez-vous envie de devenir chasseur de bien immobilier ?

Je suppose que oui si vous lisez cet article.

Inscrivez-vous et découvrez comment ces personnes ont changé de vie grâce à ce métier.

Florent2-ombre

Envie de devenir Chasseur Immobilier ?

96.3% des personnes qui se lancent dans le business échouent pendant que 100% des personnes qui ont saisi cette nouvelle opportunité spéciale ont pu quitter leur patron et gagner minimum 3 fois leur ancien salaire !

Commenter à : Comment devenir chasseur d’appartement indépendant ?

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Attach images - Only PNG, JPG, JPEG and GIF are supported.

    Login

    Welcome to Typer

    Brief and amiable onboarding is the first thing a new user sees in the theme.
    Join Typer
    Registration is closed.