Quand on pense métier d’avenir, viennent à l’esprit high-tech et informatique. Et pourtant, détrompons-nous : la vente immobilière se place en tête du classement.

Le secteur bat son plein et c’est le moment où jamais d’investir dans l’immobilier ou de chercher un emploi dans ce secteur. Vous êtes actuellement en formation ou en reconversion professionnelle ? Sachez que le métier de chasseur de bien immobilier est un métier d’avenir rémunérateur qui a de quoi vous séduire.

Chasseur de Bien Immobilier : présentation du métier 

Vous voulez travailler dans le secteur immobilier et vous avez encore des doutes sur votre orientation professionnelle, découvrez pourquoi ce métier est intéressant.

En quoi consiste le métier ? 

Apparu il y a de cela une quinzaine d’années, le chasseur de bien immobilier s’occupe de rechercher un bien correspondant à la demande de son client. Bien que des émissions télé comme celle de Stéphane Plaza tendent aujourd’hui à le démocratiser, il reste pour l’instant méconnu sur le marché. 

Pour bien comprendre en quoi consiste cette profession, il convient de le différencier de celui d’agent immobilier. Si celui-ci s’occupe de la mise en vente d’un bien à son achat par un client, le chasseur lui, ne s’occupe que du client acheteur. Il entretient donc un rapport privilégié avec les acquéreurs à la recherche d’une maison, d’un appartement, d’un studio, de bureaux ou de locaux commerciaux. Son but est de leur obtenir le bien immobilier de leur rêve sans que ceux-ci n’aient à s’occuper de rien. 

Enfin, indispensable dans le secteur de la vente immobilière, il est complètement neutre au regard du marché. Entièrement tourné vers l’acheteur, c’est un fin connaisseur dans son domaine, très apprécié d’une clientèle exigeante et rigoureuse. 

Comprendre ses missions principales : l’exemple d’une semaine type 

Ses missions essentielles : premièrement, comprendre les besoins et les attentes du client. Puis prospecter et rechercher le bien souhaité. Enfin, accompagner le client dans son achat. Étant donné que le client souhaite l’unique, l’original et le parfait, le professionnel de la vente lui trouve son bonheur en se chargeant de tout. 

Généralement, une semaine type se découpe en plusieurs temps. D’abord, se faire mandater par son client. Ensuite, les rendez-vous avec le futur acquéreur se succèdent pour définir clairement le cahier des charges. Une fois ces besoins cernés, la recherche débute. Le chasseur de bien immobilier la mène en alternant renseignements auprès d’agences, sur internet et réseaux sociaux. Ou bien en allant directement chez les vendeurs particuliers.

Enfin, il doit également pourvoir caler au cours de sa semaine plusieurs visites de maisons par exemple. Lorsqu’il repère un bien dont les critères correspondent finement aux attentes de son client, il le lui présente et l’accompagne dans son achat. Il touche une commission à la fin, c’est à dire uniquement lorsque la vente a été effectuée. 

Un métier prometteur : une demande qui excède l’offre

De plus en plus de particuliers sont à la recherche d’un chasseur de bien immobilier. Les agences se multiplient, les bonnes affaires se noient dans les centaines d’autres offres : le client a alors beaucoup de mal à s’y retrouver. 

En ce sens, de plus en plus d’entre eux comprennent l’importance d’être accompagné par un professionnel dans leur démarche. Le chasseur fait gagner du temps et de l’argent. Lui seul saura répondre efficacement à leur demande précise avec rigueur et professionnalisme. 

La situation sanitaire actuelle a d’ailleurs accru cette demande notamment chez des acquéreurs qui souhaitent investir en campagne. Le problème aujourd’hui, c’est que la demande est trop importante par rapport au nombre de chasseur de bien immobilier existant sur le marché. Ainsi, métier prometteur oui, métier d’avenir : encore plus ! Pour avoir un chiffre en tête, on peut citer celui-ci : en 2019, le chasseur de bien immobilier est intervenu dans environ 40% des transactions immobilières confirmées en France.

Florent2-ombre

Envie de devenir Chasseur Immobilier ?

96.3% des personnes qui se lancent dans le business échouent pendant que 100% des personnes qui ont saisi cette nouvelle opportunité spéciale ont pu quitter leur patron et gagner minimum 3 fois leur ancien salaire !

Accéder au métier : formation et carrière 

Maintenant que vous connaissez mieux ce métier, nous allons découvrir ensemble comment accéder à ce métier et les possibilités d’évolutions qui s’offrent à vous.

Diplômes et pré-requis pour devenir chasseur de bien immobilier

La plupart des chasseurs de biens immobiliers ont obtenu un bac général ou STMG leur ayant permis d’obtenir une solide culture générale. Ensuite, plusieurs voies d’accès sont possibles. Le BTS en est la plus directe. La formation en alternance proposée par un tel cursus permet d’obtenir une expérience sur le terrain tout en se rendant compte de la réalité du métier. 

Toutefois, il est également possible de passer par un DUT carrière juridique ou alors d’obtenir un master professionnel. Enfin, les écoles privés d’immobilier restent également une solution possible. Paris, Lyon, Toulouse, Nice, Bordeaux, Rouen, de nombreuses métropoles vous accueillent dans leur école pour vous former de A à Z au métier. A la sortie, vous êtes dotés d’un excellent bagage de connaissances. Au passage, sachez que la formation à distance existe aussi, permettant ainsi à n’importe qui de se reconvertir ou de se former sans contraintes. 

A la fin de ses études, le chasseur de bien immobilier doit amorcer des démarches afin de créer son entreprise. Entre autre, s’inscrire au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) et détenir une carte professionnelle. Celle-ci est indispensable et permet de pouvoir collaborer avec les agences et conclure les contrats avec les clients. Mais rien de bien difficile : la demande se fait rapidement et les formalités administratives sont vite réglées. A ce moment là, vous avez tout pour vous lancer !

Ce qui compte avant tout, jouir d’une bonne réputation

Bon à savoir : un chasseur de bien immobilier obtient une renommée après plusieurs ventes. C’est donc bien plus sur ses résultats de ventes que sur le nombre de diplômes dont il dispose que le chasseur est choisi, voire recommandé. 

Ce que le client recherche avant tout, en faisant appel à un tel professionnel, c’est de la simplicité. Si vous répondez aux attentes de vos acheteurs, ils en parleront et vous feront connaître à leur entourage. 

A noter également : prospecter de nouvelles agences immobilières désireuses de travailler en collaboration vous aidera grandement. Ces agences peuvent vous soutenir et même vous recommander à leurs clients. Ainsi, jouir d’une bonne réputation n’est pas inné, cela s’apprend et s’acquiert avec de l’expérience, de l’envie ainsi qu’une bonne approche commerciale. C’est donc tout à fait possible d’avoir un très bon réseau rapidement. 

Le salaire au long de la carrière professionnelle 

En début de carrière, le chasseur de bien immobilier peut espérer obtenir dans les 1500€. 

Le métier de chasseur diffère de celui de l’agent essentiellement par rapport au niveau de l’indépendance professionnelle qu’il détient. Bien qu’il ait le même statut qu’un agent, relativement à la loi du 2 janvier 1970 sur les opérations immobilières, il ne touche pourtant pas le même salaire. 

Si l’agent immobilier fait généralement partie d’une entreprise, et obtient donc un salaire fixe, le chasseur lui, n’est pas dans cette démarche. Rémunéré le plus souvent à la commission, il est donc dépendant de la demande du marché. Et s’il souhaite obtenir son salaire à la fin du moins, c’est à lui d’aller prospecter agences et clients pour obtenir des contrats. 

Travaillant souvent seul et déclaré auto-entrepreneur le chasseur de bien immobilier peut même décider de créer son entreprise de chasseurs ou de se spécialiser en tant qu’administrateur de biens ou négociateur immobilier par exemple. 

Le profil idéal du chasseur de bien immobilier : qualités, compétences et expertise 

Vous connaissez toutes les techniques pour travailler dans ce secteur. Les diplômes, la carrière et l’évolution professionnelle. Le dernier point important est la personnalité de l’agent.

Quelles sont les qualités indispensables pour réussir et être un bon chasseur de bien immobilier ?

Par sa relation privilégiée avec le client, le chasseur de bien immobilier possède la fibre commerciale. Il est à l’écoute de ses commanditaires et respecte à la lettre le cahier des charges qui lui a été fourni. Dynamique et rigoureux, il sait s’organiser et respecter ses engagements. 

Pouvant être amené à faire du porte-à-porte, il sait également communiquer clairement, de façon convaincante et ouverte. Ce professionnel de l’immobilier sait aussi négocier. Satisfaire un client passe parfois par la nécessité d’abaisser un prix. 

Enfin, apportant une réelle expertise, il est donc doté d’une bonne connaissance de la région dans laquelle il propose le bien. Irréprochable à la fois dans son savoir-être et son savoir-faire, le chasseur de bien immobilier est donc avant tout un professionnel qui aime le contact humain. C’est d’ailleurs ce qui est peut-être le plus intéressant dans ce métier : apprendre constamment pour sans cesse mobiliser ses savoirs au service d’autrui.

Un entrepreneur multi-compétent sur tous les fronts, apprécié de toutes parts 

Si créer une entreprise en repousse plus d’un, ce professionnel lui, n’a que faire des on-dit. Son envie d’indépendance l’encourage à développer des capacités d’adaptation hors-normes qui font de lui quelqu’un de très apprécié dans son secteur. Mais également quelqu’un de très compétent.

La plupart du temps, il travaille en partenariat avec des agences. Celles-ci peuvent lui proposer des biens encore non-publiés. Tandis que de son côté, il est source de précieux renseignements. Les collaborations sont ainsi fructueuses tant pour l’agence que le chasseur. D’autre part, son lien avec le client est unique. Il l’accompagne du début à la fin dans sa démarche. Il a donc un rôle clé dans la réussite du projet de l’entreprise ou du particulier qui fait appel à lui. Les acheteurs sont souvent ravis de passer par lui, n’ayant pas ou peu de frais d’agence à payer. Ainsi que la garantie d’acheteurs fiables et sérieux.

Concurrent de personne, sa présence dans le secteur immobilier est bien acceptée voire de plus en plus sollicitée. C’est un point fort pour lui puisqu’il peut alors utiliser cette importante demande pour auto-gérer son propre business. 

Développer sa clientèle, communiquer et prospecter

Les clients ne tombent pas du ciel. Mais bien souvent, les futurs acheteurs ne savent juste pas où chercher et à qui s’adresser. C’est donc à vous de développer un plan commercial qui génère des leads et qui vous fasse gagner en renommée rapidement. 

Si la stratégie est efficace, il ne tardera pas à acquérir un bon réseau autour de lui. D’autant plus qu’avec le développement des nouvelles technologies, des réseaux sociaux et l’accès au web actuel, il est possible de travailler avec des clients de n’importe quelle région de France ou du monde. Des entretiens en ligne peuvent être mis en place, vos recherches comme vos visites peuvent se faire virtuellement. 

Travailler en tant que chasseur de bien immobilier est donc un atout de taille quand on sait à quel point la situation française actuelle a pu être catastrophique pour nombre de commerçants et d’agence. En indépendant, c’est tout un tas de contraintes qui s’évaporent. Et la recherche de nouveaux clients n’en est que plus aisée.

Un résumé sur le chasseur de bien immobilier 

Le chasseur immobilier est un véritable commercial décelant de petits ou grands trésors, il est au service de l’acheteur, il s’occupe de tout : de la recherche immobilière pour son client jusqu’à sa vente, il possède une gestion complète de l’affaire. Visites, démarches et prospection, sélection des bien ou encore négociation des prix, il est guidé par sa volonté de trouver la perle rare pour ses clients. La demande est en constante augmentation. L’offre d’un tel professionnel ne donc peut qu’être extrêmement prisée dans les années à venir.

Conclusion

Profession accessible et passionnante, il n’y a plus une seconde à perdre : lancez-vous et devenez dès à présent chasseur de bien immobilier.

Maintenant, je voudrais en savoir plus sur vous, répondez aux questions en commentaire.

Aimeriez-vous travailler comme chasseur de bien immobilier ? Voulez-vous bien gagner votre vie grâce à l’immobilier ?

Si la réponse est oui, je vous laisse découvrir le métier d’agent indépendant chez Prudenzia Immobilier.

Florent2-ombre

Envie de devenir Chasseur Immobilier ?

96.3% des personnes qui se lancent dans le business échouent pendant que 100% des personnes qui ont saisi cette nouvelle opportunité spéciale ont pu quitter leur patron et gagner minimum 3 fois leur ancien salaire !
Commenter à : Chasseur de Bien Immobilier : Avez-vous le bon profil ?

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Attach images - Only PNG, JPG, JPEG and GIF are supported.

    Login

    Welcome to Typer

    Brief and amiable onboarding is the first thing a new user sees in the theme.
    Join Typer
    Registration is closed.